CHUUUT !

Comines-Warneton se mobilise face aux violences familiales parce qu’un jour sur deux, la Police de notre entité est interpellée à ce sujet. 

Souvent, les violences sont tues. Brisons le silence. Donnons-nous un an pour réfléchir à ce qu’est une relation épanouissante et respectueuse. Nous sommes tous concernés !

Plus d’infos sur la campagne : https://www.cccw.be/actualites/je-t2019a-b-ime

#Chuuut! #Jetaimejetabime

Pourquoi « Chuuut ! » ?

« Chuuut ! » c’est ce besoin conscient ou inconscient de taire les violences subies. Taire parce que c’est tabou, honteux, intime, personnel, … ou taire tout simplement parce que l’on trouve cela normal, banal, quotidien, …

« Chuuut ! », c’est un projet de campagne photos qui est né d’un enchaînement d’idées, parfois saugrenues, parfois lumineuses, de plusieurs partenaires. D’abord partis d’une exposition photos, il nous fallait symboliser l’implication de tous … C’est ainsi que le groupe de travail a pensé à mobiliser diverses personnalités de l’entité, issues d’horizons divers : politiques, commerçants, sportifs, figures culturelles, issus du milieu social, de la santé et des services de secours, …

Alors pourquoi des personnalités ?
Il nous semble important de démontrer que nous sommes TOUS concernés, peu importe l’âge, la profession, le sexe, le rôle, le milieu social… ; de près ou de loin. Chacun dans son domaine de prédilection ou en fonction de sa zone d’influence, peut devenir figure militante en faveur de relations plus respectueuses.

Un des objectifs généraux de la campagne est de montrer toute la complexité du sujet. A ce niveau-là, la seule vision de photos ne permet pas forcément de le constater. Il ne faut donc pas oublier de distinguer le conflit du phénomène de violence et cela, même si, certains conflits peuvent être violents.

Il s’agit là d’un processus insidieux comportant de nombreuses nuances, comme le phénomène de domination ou d’emprise.

Nous espérons éclairer cela à travers les diverses actions organisées durant l’année et notamment lors de la conférence d’ouverture, « Ces relations qui font mal, parlons-en » le 24 octobre 2019 à 20h00 à la MJC. – Du 01/10/19 au 24/10/19

Retour au menu principal