Du nouveau pour la plateforme bi-modale.

Grand bouleversement dans un dossier qui agite le Landernau cominois depuis bien des années.

C’est un nouveau plan B qui ne manquera pas de susciter des réactions de part et d’autre de la frontière puisqu’une action en deux temps a été décidée par la nouvelle majorité communale. C’est une petite révolution qui se prépare ! La solution aux ennuis cominois a été trouvée après une réunion de comité, elle s’appliquera dès ce soir minuit.

L’usine de frites et la plate-forme bientôt françaises ?

En effet, la commune a décidé de céder une partie de l’entité à sa voisine, Deulémont. L’ilot, la parcelle occupée par CL.P ainsi que le terrain de la plate-forme multimodale sera sous autorité française au soir de ce 1er Avril 2019. Ainsi, c’est un coup d’éteignoir sans précédent qui sera mis à ces deux sujets polémiques, et une agitation publique qui arrivera à son terme.

Ce que dit l’opposition

« Une réponse qu’ils n’avaient pas envisagée, mais qui a déjà une solution toute trouvée. Le bras mort de la Lys et son port de plaisance seront transformés en port de marchandises, et les péniches pourront décharger leur contenu directement à deux pas du centre ville. Quelques travaux de raccordement, un déménagement des services communaux qui laissera place à des entrepots, et une mise à 90km/h de la rue de Wervicq permettra le charroi en tracteur comme en poids lourds. C’est le nouveau combat que nous mènerons ! »

Et le milieu associatif ?

Une association de défense des riverains s’est déjà créée. « Les Ennemis de Deulemont» ont déjà écrit à la bourgmestre pour faire connaître leur mécontentement vis à vis de la pollution engendrée par leur voisin français. « Ils nous envahissent déjà pour nos cigarettes, maintenant voilà qui nous envoient de la graisse à frite depuis leur côté de frontière ! » a tenu à réagir leur nouveau président.

L’affaire est à suivre, et nous ne manquerons pas de recueillir vos réactions toute la journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + 1 =