Elle a conquis la salle, Comines-Warneton était aux anges : y’en a Ladesou !

C’est dans le théâtre, plein comme un œuf, du Centre Culturel de Comines-Warneton que Chantal Ladesou a posé pour un soir ses valises et son spectacle.

Grand moment (mais pas le seul puisqu’on attend encore Thomas Fersen, Simon Faches ou Laurent Baffie pour ne citer qu’eux) de la saison, c’est un euphémisme de dire qu’elle a été à la hauteur des attentes du public et de sa réputation. Sa gouaille nordiste a fait mouche, tantôt crue tantôt douce, et a fait chavirer les spectateurs.

Oui, chavirer, car c’est d’amour et de bonheur qu’on parle, de tendresse, de tout ce qui fait la relation entre une Artiste et son public quand on accueille une grande dame de la scène française. Et tous ont chaviré si l’on se fie aux applaudissements longs et nourris qui ont salué la fin de son show.

Star  qu’on espère revoir bientôt, elle aura également offert à l’ensemble des associations réunies autour de la campagne « Je t’aime – Je t’abîme » une photo qu’ils garderont dans leur mémoire. Ruban blanc au cœur, doigt sur la bouche pour symboliser les photos du teaser « Chuuut », Chantal a apporté son soutien à ce mouvement qui lutte contre les violences intra-familiales.

Dis Chantal, tu ne voudrais pas être un peu leur marraine eud’Roubaix ?

Par G.C.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + 2 =