Football Provincial : Ploegsteert rentre de Westrozebeke avec un bon point, Houthem et Comines s’inclinent

On jouait au football ce week-end et nos trois clubs ont connu des fortunes diverses. Comines s’est incliné assez lourdement tout comme Houthem. De son côté, Ploegsteert a réussi l’exploit de tenir Westrozebeke en échec sur sa pelouse. 

Provinciale 2B

Comines – Zonnebeke : 0-4

En recevant Zonnebeke, Comines comptait bien confirmer son excellent résultat obtenu à Geluwe le week-end dernier. Malheureusement, la Jespo s’est inclinée assez lourdement sur le score de 0-4. Tommy Knockaert, bourreau de son ancien club a inscrit un triplé.

Provinciale 3A

Westrozebeke – Ploegsteert : 2-2

Ploegsteert a encore créé la surprise en allant arracher le nul chez le leader Westrozebeke. Il aura fallu attendre la seconde période pour voir Julien Mahieu ouvrir le score pour l’USPB mais Westrozebeke égalisera puis prendra l’avantage dans le quart d’heure qui suit. Alors que tout le monde pensait que les ploegsteertois allaient baisser les bras, Shony Carton a su remettre les deux équipes à égalité à 15 minutes du terme à la grande satisfaction de Thierry Clatot : « Je suis très fier de mon équipe et on aurait pu gagner ce match. J’avais une tactique en tête et ils y ont adhérés tout de suite. Ils sont tous carbonisés mais ils ont fait un match incroyable. Ce n’était pas évident de jouer un nouveau système de jeu mais ils ont réussi ».

Provinciale 4D

Elverdinge – Houthem : 7-1

Avec une équipe fortement diminuée par les blessures et les suspensions, Houthem n’a pas su jouer son meilleur football. Malgré une belle entame de match où les houthémois ont dominé, c’est sur penalty qu’Elverdinge prend l’avantage. Houthem égalise sur penalty également mais avec une défense très jeune et manquant d’expérience, finira par encaisser 6 buts supplémentaire portant le score à 7-1 : « On prend des buts trop facilement parce qu’on commet beaucoup d’erreurs individuelles. On jouait une très belle équipe d’Elverdinge pleine d’expérience et c’est ce qui a fait la différence ». 

Merci à Walter pour les photos de la Jespo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 4 = 1