Mille vies, mille voyages, mille histoires : Fred Martin à la MJC

Il est fragile quand il parle au public, ému. Puis il s’envole quand on le questionne sur ses périples, l’art, la terre, les figures et les rencontres.

Il vous emmène sur un bateau, vous plonge sur les plages africaines ou dans les forêts d’Indonésie. J’ai pu rencontrer Fred Martin au Bar des Voyageurs.

Le Bar des Voyageurs

30 ans de pérégrinations pour cet artiste explorateur, presque un tiers de siècle de partage et de rencontres avec des figures de tous horizons. D’une collaboration à la Maison d’Arrêt de Loos ou d’une résidence d’artiste au Sénégal, il parle avec le même éclat dans les yeux et nous ouvre ses carnets de voyage ; du Zoo de Lille à la Corée du Sud, avec la terre en trait d’union.

Fred Martin a une relation particulière à la nature, puisqu’elle est le matériau de ses constructions. Osier, paille, et bien sur argiles pour monter des visages, des corps, graver des empreintes éphémères ou durables sur le sol ou sur le zinc. Elle tient une place centrale pour lui, l’enfant qui jouait dans les catiches de la région, et c’est tout naturellement que nous le retrouvons dans la cité de la brique.

Valises, cabinet de curiosité, croquis divers, projets gigantesques.

Vous admirerez, en plus de ses carnets de croquis, bon nombre de photos, d’épreuves, de lithographies, d’affiches, présentées au mur du grand hall d’exposition de la MJC pour nous emmener ici ou au bout du monde. Des maquettes aussi d’œuvres plus grandes, répondant à des appels à projet comme celui de l’Odyssée d’Angers (avec la compagnie « Lez’arts vers »), de son Penseur, son Entendeur ou de son Embrasseur. Des projets dans lesquels les baptêmes de terre ont une place centrale, car il invite les habitants, les détenus, à venir se plonger dans la matrice pour y laisser une trace, parfois délébile, de leur passage.

Lille 3000 – Eldorado

Vous pourrez tout bientôt retrouver Fred Martin le long de la Marque (Les boucles de la Marque), avec deux projets qui se répondent et que vous découvrirez si vous suivez les parcours artistiques et cyclables de 14km qui vous attendent. Six artistes vous feront découvrir des créations de Land’art absolument époustouflantes.

N’hésitez pas à profiter de l’exposition gratuite « Terres empreintées », du 03 Avril au 08 Mai, Centre Culturel de Comines-Warneton. Il a tant à vous raconter.

https://www.cccw.be/exposition/expo-terres-empreintees

https://eldorado-lille3000.com/

https://www.bouvines.fr/commune/actualites/article/2019/avril/2/les-boucles-de-la-marque-eldorado/

et surtout : www.fredmartin.fr

Par G.C.

1

Image 1 parmi 16

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

43 + = 45