Rencontre avec Aurore et Fanny qui organisent les Eco Walk à Comines-Warneton

Une semaine après l’opération « Wallonie Plus Propre » nous sommes allés à la rencontre de Fanny et Aurore qui organisent les Eco Walk à Comines-Warneton.

Adeptes de running amateurs, elles ont très vite remarqué les nombreux déchets qui jonchaient les parcours qu’elles empruntaient et l’idée de ramasser ces déchets tout en pratiquant leur sport favori s’est très vite imposée. Nous leur avons posé quelques questions afin d’en savoir plus sur leurs activités. 

Pouvez-vous nous expliquer le principe de ces marches ? 

Fanny : Le principe est simple, un rendez-vous est fixé à une date et lieu précis pour s’élancer ensuite sur  un parcours établi à l’avance par nos soins (parcours de 5 km ou 8 km) et ramasser les déchets que  nous trouvons sur notre  passage.

Aurore : Le principe est de marcher « éco walk » ou de courir « éco run » tout en ramassant les déchets sur un parcours de 5km ou 8 km.  Les participants font du sport tout en nettoyant la nature.

Qu’est-ce qui vous a motivé à participer et/ou organiser ces marches ? 

Fanny : Lors de nos sessions de running amateurs, nous nous sommes rendus compte que beaucoup de déchets jonchaient le sol et nous avons trouvé dommage de ne pas lier l’utile à l’agréable en les ramassant tout simplement. Très vite, nous nous sommes dits qu’être en groupe  pourrait être encore plus judicieux.

Aurore : L’urgence de la situation dont tout le monde doit être conscient, de sensibiliser le maximum de personnes.

Et côté matériel, tout est fourni ? 

Fanny  et  Aurore : oui, gilets fluos, gants, et pinces sont fournis

Comines-Warneton est une ville dans laquelle les employés communaux font un travail exemplaire et pourtant, le groupe d’éco-walk ramasse depuis plusieurs semaines des kilos et des kilos de déchets. Savez-vous dire quel poids de déchet a été ramassé depuis le début de vos sorties ? 

Fanny et Aurore ; lors des toutes premières éco walk  nous faisions simplement une photo des  déchets récoltés nous n’avons  donc pas le chiffre exact, mais depuis que nous les pesons nous sommes déjà à près de 217 kg donc nous estimons un total d’à peu près  270 kg en quelques mois. 

Quel type de déchets vous ramassez en général ? 

Fanny : nous trouvons beaucoup de  bouteilles, de cannettes, les mégots n’en parlons même pas…mais aussi toutes sortes d’autres objets auxquels nous n’aurions jamais  pensé avant de  faire  ces  éco walk, comme des cuvettes de toilette, des vêtements et chaussures, casque moto, téléphone et dernièrement même des  poules mortes  dans un sac.

Aurore : Canettes, bouteilles plastique et verre, prospectus, cartons, sacs plastique et des déchets insolites.

Comment sont traités les déchets ensuite ? 

Fanny : lors  de l’éco walk nous  trions évidemment déjà les déchets, ensuite en collaboration avec les ACE (Agents Constatateurs Environnementaux)  de la ville nous déposons les sacs à des  endroits  stratégiques pour  qu’ils  puissent venir les ramasser et les amener chez Ipalle.

Aurore : Nous collaborons avec les ACE qui après un contact par e mail viennent chercher les sacs et autres trouvailles pour les emmener au parc à conteneurs.

Votre action s’effectue une fois que les déchets ont été jetés. Mais comment faire pour que les mentalités changent et que vous n’ayez plus à ramasser tout ça ? 

Fanny : Tout l’enjeu est là ! Par nos actions  et différents plans  de communications nous espérons faire prendre conscience à un maximum de personnes de l’ampleur des dégâts et l’urgence de reprendre notre belle planète en mains.

Aurore : Je pense que c’est un long travail qui doit être fait par tout le monde que ce soit par des actions citoyennes, des articles de presse, des messages et photos sur les réseaux sociaux pour que le message soit aussi fort et que les mauvaises habitudes et les consciences prennent le dessus.

Le groupe est ouvert ? Qui peut vous rejoindre ? 

Fanny : Bien sûr, il est ouvert à tous ! Du tout petit pour qui il est important  d’adopter ces gestes importants comme aux plus âgés qui  se soucient du futur des générations à venir.

Aurore : Le groupe est ouvert à tous  et de tout âge.

Quelles sont les prochaines actions et comment vous suivre ? 

Voici nos prochaines dates : 

    • Le 6 avril  à 9h00 : Eco walk à Warneton 8km. Rendez-vous au quai Verboeckhoven
    • Le 27 avril à 10h00 : Opération « Promenons nous dans les bois de Ploegsteert ».  Rendez-vous au parking de Plugstreet
    • Le 3 mai à 17h30 : Eco walk de 5 km au Bizet en collaboration avec La Source. Rendez-vous à la place du Bizet
    • Le 12 mai 13h30 : Eco walk RNOP. Rendez-vous au parking rue du Gheer
    • Le 25 mai 13h30 : Eco walk de 5 km. Rendez-vous devant école Saint-Henri de Comines
    • Le 7 juin 17h30 : Eco walk de 5km  Houthem. Rendez-vous sur la place
  • Le 21 juin 17h30 : Eco walk de 5 km Ten-Brielen. Rendez-vous sur la place

Suivez nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/groups/ecowalkcomines et sur le vivre à Comines. 

Un petit commentaire perso ? 

Fanny : Nous avons conscience que notre action ne sauvera pas le monde mais sommes persuadées qu’à notre échelle nous agissons pour l’améliorer et de part les différentes collaborations  qui nous sont de plus en plus  proposées, nous aimerons  faire connaitre le principe à un maximum de monde. Rejoignez-nous, seul ou en famille !

Aurore : Venez nombreux à nos actions, parlez en à votre entourage, il y a une vraie conscience écologique qui doit être faite pour nous, les générations futures et pour notre seul et unique planète.

De notre côté, nous continuerons à les suivre et à publier leurs messages à chaque fois qu’elles le souhaiteront.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

80 − = 74