W.Kaesteker: «Il nous manquait la confiance»

Dimitri Tavernier auteur d’un doublé décisif. ÉdA

Un doublé de Tavernier et d’un superbe but de Burgo ont permis à Houthem de s’imposer. La confiance semble revenir dans le groupe.

Houthem a (enfin) trouvé le chemin de la victoire face à Vleteren. Empêtrés dans une spirale négative depuis le début de saison, les hommes de William Kaesteker ont prouvé qu’ils savaient jouer au foot. Après une première mi-temps un peu poussive, faite de longs et hauts ballons, les Houthémois ont tenu le coup mais ont encaissé sur penalty juste avant la pause : « La construction n’était pas top. Mais si on reste bien en place, c’est 0-0 à la mi-temps. Malheureusement on se prend un but évitable sur phase arrêtée. Ce n’était pas facile de relever la tête vu le scénario depuis le début de saison ».

En seconde période, c’est une tout autre équipe d’Houthem qui monte sur le terrain. Le coach n’a pas spécialement changé de tactique mais le jeu, l’envie et la hargne ont permis aux locaux de revenir et reprendre l’avantage : « On a parlé à la pause. On a mis les choses au clair. J’ai essayé de réveiller le groupe sans parler longtemps, j’ai fait passer mon message. Je n’ai pas spécialement procédé à des changements tactiques mis à part des changements de poste pour deux joueurs et les changements sur la fraîcheur. Je fais monter Morgan Tricot d’un cran et ça lui permet de faire la passe pour le premier but donc ça a pu jouer au final ».

Les cadres ont également prouvé qu’on pouvait compter sur eux à l’image d’un Dimitri Tavernier très inspiré et d’un Flavien Burgo qui nous a gratifiés d’un but d’anthologie. Mais Kaesteker continue tout de même fait confiance aux jeunes : « On a vu qu’on manquait d’expérience et de maturité et ça nous a coûté des points. Les cadres se sont remis en question avec le sérieux nécessaire. Quant aux jeunes, je n’ai rien à leur reproche. Aujourd’hui, j’en avais encore deux titulaires et deux sur le banc. Le but de Flavien est magnifique, une frappe du pied gauche d’un droitier qui finit en pleine lucarne. Aujourd’hui ça voulait rentrer et ça a tourné à notre avantage ».

Quand on demande au coach ce qui a fait défaut depuis le début de saison, sa réponse est incisive : « Il nous manquait de la confiance et du mental ! On avait très bien commencé la saison à Zillebeke. Même si le résultat n’était au rendez-vous, on avait fait un gros match. Après on prend une raclée face à Winkel. Après ce 0/6, il a fallu le temps d’éclaircir certaines choses, de se remettre en question, de retrouver confiance en nous. Ça a demandé beaucoup de travail, surtout mental. On a beau travailler le physique et la tactique, si le mental ne suit pas cela ne sert à rien. Aujourd’hui on fait une erreur en première mi-temps mais on n’a pas baissé les bras au contraire on relève la tête en deuxième période. On a montré une belle force de caractère même si le jeu est encore à améliorer »

William Kaesteker ne cache pas sa satisfaction : « Mes joueurs ont réalisé une grande prestation et ont montré une grosse force de caractère. On égalise et on prend l’avantage tout de suite après. On se fait peur à la fin mais c’est normal les autres doivent marquer et forcément ils attaquent. On n’a pas encore l’habitude de gérer ces fins de match. J’ai cette chance de pouvoir compter sur un bon gardien. Il fait un très gros match aujourd’hui. Cette victoire est positive pour la suite. Il va nous permettre d’essayer de produire plus de jeu et d’enchaîner les résultats ». Houthem se rendra à Moorsele ce dimanche à 15 h00

Franck Clarion – Le Courrier (Jeudi 31 octobre)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

76 + = 77